LA BRODERIE DIAMANTS 

 

 

Le  principe : au lieu d'assembler des morceaux de mosaïque ,il s'agit de coller des diamants carrés ou ronds et colorés sur une un diagramme. L'objectif est de recouvrir soit toute la toile (entier) soient certaines portions (partielle ) afin de donner du relief au motif

 

  • Un "diamant" est un petit carré ou ronds de résine colorée à facettes, de 2 à 3 mm de côté. Par rapport au point de croix, il apporte donc beaucoup de relief et de luminosité (reflets de lumière sur les facettes). La toile est autocollante, et il suffit d'appliquer les -diamants dessus. 
  • À noter : plus le motif est fin et complexe, plus la taille de la toile doit être importante pour un rendu final réussi. En effet, les carrés de résine faisant au minimum 2,5 x 2,5 mm, l'effet de "PIXELISATION" se fera davantage sentir sur les petits tableaux !
  • Le diagramme est similaire à celui utilisé en point de croix, le motif étant représenté par des codes pour chaque couleur de diamants, à coller sur l'endroit indiqué.
  • (Autre point commun : le nuancier est la plupart du temps aligné sur celui de DMC, qui comporte 447 couleurs.)
  • BRODERIE DIAMANT ENTIER veut dire que toute la toile a des diamants carrés sur toute la surface de la toile 
  • BRODERIE DIAMANTS PARTIELLE veut dire que la toile n'est pas remplie entièrement de diamants
  • Comme la broderie, ce loisir créatif demande patience et précision, mais le résultat est souvent bluffant.